La Prairie / DEFACTO / FORME PUBLIQUE / La défense / France

02-prairie

 

Pour imaginer ce nouveau mobilier urbain, nous avons cherché à ne pas focaliser notre regard sur un objet mais sur le quartier dans son ensemble.

La Défense, quartier emblématique, est en pleine mutation. Elle cherche à (re)trouver une urbanité à visage humain.

Plusieurs aspects marquant caractérisent le quartier aujourd’hui :

- L’ incohérence entre échelle du bâti et échelle humaine.

- La minéralité omniprésente.

- Le climat, souvent subit(vent permanent, soleil, pluie,…).

- La perte de repère malgré la présence de grand symboles urbains.

Forme Publique-02

Créer une nature allégorique venue s’immiscer, germer et croître, telle une prairie improbable, dans cette hyper minéralité/ hyper urbanité.

Le “plug-in” imaginé se présente comme un simple piquet implanté en nombre important. Se crée alors une fine couche sur l’existant, comme une nappe sensible au vent, qui alimente son socle avec de nouveaux usages, de nouvelles fonctions et possibilités de détournement sans empêcher celui-ci de garder sa fonction d’origine.

Le “plug-in“ détourne les lieux pour que les adultes tout comme les enfants puissent se l’approprier.

« La prairie »  joue sur la cinétique pour éveiller des images de champs ou de vignes alignées en rands serrés. La répartition de zones plus ou moins denses crée une déambulation ondulante et un jeu sensoriel d’exploration spatial.

07-prairie

 

11-prairie

 

17-prairie

 

14-prairie

 

12-prairie

 

09-prairie

 

08-prairie

 

10-prairie

 

15-prairie

 

 

 

11-DEFACTO

 

10-DEFACTO